L’Herbe, village incontournable du Cap Ferret

 

Situé entre le Canon et le port de la Vigne, le village de l’Herbe est souvent cité comme étant le plus beau de la Presqu’ile du Cap Ferret. Peut-être est-ce l’éloignement plus important de la route nationale qui en fait un lieu à part ? En tout cas il est le seul à être inscrit à l’inventaire des sites pittoresques de France.

Village de pécheur par excellence, il est composé de nombreuses petites cabanes bariolées rappelant le village du Canon dans leurs couleurs et l’ambiance paisible qu’il s’en dégage. Mais ne vous y méprenez pas, malgré ce sentiment « hors du temps » qui se dégage du lieu, les cabanes sont habitées, par des pécheurs et ostréiculteurs pour la plupart.

D’ailleurs n’hésitez pas à leur rendre visite dans l’une des nombreuses cabanes restaurant au bord de l’eau, afin de déguster face au bassin huitres, crevettes et verre de vin blanc bien sûr.

N’oubliez pas d’aller admirer la magnifique Chapelle de style mauresque qui accompagnait la célèbre Villa Algérienne de Lesca. Intacte et restaurée, elle fait majestueusement face au Bassin et témoigne de l’histoire de la Presqu’ile intimement liée à cette famille d’exploitants forestiers philanthrope du 19ème siècle.

Vous trouverez également deux plages dans le quartier de l’Herbe. La Plage de l’Herbe, animé et familiale, à l’extrémité nord du village au plus proche du quartier ostréicole. La Plage de la Chapelle, plus au sud, au niveau de la cale de mise à l’eau pour bateau et à quelques mètres de la Chapelle Algérienne.

 

Découvrez toutes les activités et commerces du village de l’Herbe

Un peu d’histoire

 

Voici comment André Rebsomen décrivait le village de l’Herbe en 1928 dans son ouvrage “Notes touristiques sur le Pays de Buch”.

Un demi-kilomètre après la Villa Algérienne, nous arrivons à L’Herbe, le premier des si pittoresques petits villages de pêcheurs ou d’ostréiculteurs que nous allons maintenant rencontrer sur notre route, et non le moins intéressant. On remarquera au milieu des petites cabanes, de vieux pontons qui servent de poulaillers, de bûchers ou même d’habitations et qui ont l’air de baleines échouées. Dans les rues de ce curieux hameau poussent des treilles chargées de raisins ou des plantes variées aux fleurs éclatantes. Si on veut jouir d’un superbe coup d’œil sur le Bassin on gravira la dune peu élevée qui le domine.

Galerie photos de l’Herbe