Le Cap Ferret, entre océan et bassin, vous êtes arrivés au paradis.

 

Lieu touristique historique de la presqu’ile, le village du Cap Ferret s’est développé en grande partie grâce au tourisme.

Il faut dire que les atouts du village ne manquent pas : la proximité du bassin et de l’océan, la douceur du climat, le calme et l’impression de bout du monde, la nature omniprésente…le tout dans une ambiance simple et décontractée.

Victime de son succès, le village du Cap Ferret peut se reveler parfois un peu difficile d’accès par la route, mais ce n’est qu’une raison de plus pour y rester quelques jours !

Au Cap Ferret la plage est reine, ou plutôt les plages. En effet, vous trouverez pas moins de 6 plages sur le villages : l’Horizon, les Dunes, la Pointe, la Plage des Américains, la Plage du Centre et la Plage du Phare. Et encore, ce ne sont que les plages que nous vous avons répertorié, elles sont encore nombreuses à explorer, notamment côté océan.

Pour ce qui est des activités au Cap Ferret vous aurez l’embarras du choix. Voile, pêche, surf, découverte en bateau du Bassin d’Arcachon et de ses nombreux trésors, visite du phare, balades à pieds et à vélo… On va s’arrêter là mais une chose est sûr, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer !
Niveau logement , tant que vous vous y prenez à l’avance pas d’inquietude il y aura forcement de quoi faire votre bonheur : hôtels, villas, chambres d’hôtes, campings, appartement. Bien entendu il faut parfois y mettre le prix, notamment en haute saison.

Les amateurs de poissons, crustacés et fruits de mer s’en donneront à coeur joie. Les cabanes ostréicoles du quartier de la Douane vous accueille toute l’année dans un cadre enchanteur. Sans oublier bien sûr le reste des restaurants, snacks, crêperies, glaciers, bars disséminés un peu partout autour du centre.

Niveau shopping le Cap Ferret est sans aucun doute le meilleur endroit de la presqu’ile pour dénicher les vêtements tendances du moment, des objets design et quelques souvenirs de vos vacances au Cap Ferret.

 

Découvrez toutes les activités et commerces du Cap Ferret

Un peu d’histoire

 

Voici comment André Rebsomen décrivait le Cap Ferret en 1928 dans son ouvrage “Notes touristiques sur le Pays de Buch”.

“Ce promontoire tend à descendre vers le sud car les courants marins qui vont du nord au sud, entraînent les sables dans cette direction. Le climat y est particulièrement tempéré par l’air humide de l’Océan et celui du Bassin qui s’y mêlent. Cette moiteur qui se perçoit seulement la longue fournit à l’atmosphère une douceur toute spéciale et fort agréable qui a une action remarquablement bienfaisante sur les voies respiratoires.
C’est un endroit très intéressant pour la chasse aux tourterelles que l’on pratique au moyen de pantes (grands filets qui se rabattent par la détente de ressorts). On y poursuit aussi quelques canards sauvages, des courlis, des grives, mais surtout les bécasses de passage.
Un puit artésien foré près du débarcadère de Bélisaire à 135 m de profondeur, débite de l’eau douce et pure à quelques pas de l’eau salée qui enveloppe le Cap et forme une véritable curiosité hydrologique. Vers la pointe du Cap sur le bord du Bassin ne petite maison abrite un canot de sauvetage muni de deux moteurs, fourni par la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés, lequel peut, lors des gros temps, venir en aide aux marins en péril dans ces passes meurtrières qui ont vu s’engloutir déjà tant de navires et de vies humaines.
Pendant la guerre, à 500 m. au S. O. de la Croix des Marins, on construisit une batterie de deux canons de 90 dirigée par une vingtaine d’hommes pour défendre les passes et le phare contre les sous-marins allemands.
Une puissante société immobilière, la Compagnie d’Entreprises Immobilières pour l’aménagement et l’extension des villes a fait l’acquisition de tout le Cap Ferret et le vend lot par lot. D’ici peu de temps, elle aura transformé ce territoire et lui aura infusé une nouvelle vie.”

Galerie photos du Cap Ferret